Aboriginal communities Accueil arrow Programme ontarien d'activités après l'école

Programme ontarien d'activités après l'école

Le Programme ontarien d'activités après l'école octroie des fonds pour aider les organisations sportives et récréatives à offrir des programmes de haute qualité aux enfants et aux adolescents des quartiers prioritaires de la province.

Les programmes sont généralement offerts entre 15 h et 18  Il s'agit de programmes qui visent l'activité physique, une alimentation saine, l'acquisition de confiance en soi et les bons résultats scolaires, qui sont tous des facteurs susceptibles de réduire l'obésité enfantine et la violence parmi les jeunes.

Chaque année, le programme donne à des milliers d'enfants et d'adolescents, qui n'y auraient pas été exposés autrement, la possibilité de participer à des activités divertissantes, sécuritaires et supervisées. 

Objectifs et activités

Les fonds soutiennent des programmes d'activités après l'école qui offrent des activités dans trois domaines principaux :

1. Activité physique

girls playing

Encourager les élèves à bouger en participant à des activités structurées, comme le basketball, la danse hip hop ou le soccer, ou à des jeux non structurés.

2. Alimentation saine

kids cooking

Enseigner aux participants les aliments sains et la cuisine saine, en mettant l'accent sur les fruits et légumes. Les élèves préparent leurs propres collations saines après l'école, comme un jus de fruits ou des quesadillas.

3. Santé et bien-être

students

Aider les participants à acquérir la confiance en soi, la résilience, la confiance envers d'autres participants, et sensibiliser les participants aux efforts de lutte contre l'intimidation et d'amélioration des relations positives.

Les programmes peuvent également viser des activités qui répondent à des besoins particuliers des participants. Il peut s'agir d'activités culturelles, comme des recettes françaises traditionnelles, des séances de tambour et de danse autochtones, de l'aide avec les devoirs, du bricolage et des activités artisanales, de la musique.

Trouver un programme d'activités après l'école

mise à jour le18 novembre 2014

Admissibilité au financement

Les organisations sportives et récréatives préévaluées ont été invitées à déposer une demande de financement. Il n'existe pas d'appel d'offres ouvert au grand public. Veuillez lire notre foire aux questions pour plus de renseignements.

Renseignements généraux

Le Programme ontarien d'activités après l'école a été élaboré en 2009, dans le cadre de la Stratégie de réduction de la pauvreté de l'Ontario et a été élargi en 2012 dans le cadre du Plan ontarien d'action jeunesse .

Chaque année, le programme sert 21 000 enfants et adolescents, de la 1ère année à la 12e année, dans plus de 400 sites offrant aux zones prioritaires de la province.

Foire aux questions

Quel est le public ciblé par le Programme d'activités après l'école?

Le programme cible les enfants et les adolescents de quartiers prioritaires de l'Ontario. Voir une carte des emplacements des programmes après l'école.

Le ministère dirige-t-il chaque programme d'activités après l'école?

Non. Les programmes d'activités après l'école sont dirigés par les organisations sportives et récréatives qui reçoivent des fonds du ministère. Le ministère prépare des lignes directrices que ces organisations doivent respecter, mais elles prennent leurs propres décisions sur la structure du programme, les critères d'admissibilité et l'embauche de personnel.

Comment le ministère choisit-il les organisations qui recevront des fonds?

Les organisations à but non lucratif qui ont un mandat sportif et récréatif ont été désignées lors de consultations auprès d'intervenants communautaires, de municipalités, d'autres ministères et des bureaux de Centraide. Ces organisations ont ensuite été invitées par le ministère à soumettre des propositions.

Le ministère intervient-il dans la façon dont les programmes d'activités après l'école sont exploités?

Toutes les organisations doivent offrir des programmes qui entrent dans les trois domaines que le gouvernement de l'Ontario a qualifiés de fondamentaux pour améliorer la santé des enfants :

    • activités physiques
    • alimentation saine
    • santé et bien-être

Les organisations peuvent aussi proposer des activités culturelles qui répondent aux besoins des collectivités locales.

Le ministère fournit quelques ressources directement aux organisations afin de faciliter la prestation de programmes d'activités après l'école, mais il ne décide pas de la façon dont les programmes seront dirigés.

Comment les quartiers prioritaires ont-ils été sélectionnés?

Les quartiers prioritaires ont été désignés en consultation avec d'autres ministères, en tenant compte de divers facteurs, notamment :

    • les endroits où les adolescents font face aux risques les plus élevés;
    • les lacunes en matière de services après l'école à l'échelle communautaire;
    • le statut socioéconomique;
    • les besoins communautaires dans les régions urbaines, rurales et du Nord, y compris ceux des collectivités ayant été les plus fortement touchées par la conjoncture économique et celles ayant accès à peu de ressources et de financement;
    • les résultats de l'Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE).

Si mon enfant vit dans l'un des quartiers prioritaires, a-t-il le droit de participer à un programme d'activités après l'école?

Veuillez contacter les organisations qui offrent des programmes après l'école dans votre région pour connaître les critères d'admissibilité et les exigences de chaque programme.

Qui devrai-je contacter pour obtenir de plus amples renseignements sur le Programme ontarien d'activités après l'école?

Veuillez envoyer vos questions par courriel à afterschool@ontario.ca et un coordonnateur de programme répondra à vos questions.