Accueil arrow Le tourisme arrow Recherche touristique

Enquête sur les activités et les préférences en matière de voyages — Le marché touristique canadien

Fréquentation de spas chez les touristes effectuant un voyage de plus de 24 heures

Version en format pdf (anglais)

Rapport de recherche — Le 24 novembre 2007
Sommaire

Au cours des deux dernières années, 7,5 % (1 852 711) des Canadiens d'âge adulte qui ont fait un voyage de plus de 24 heures, voire de plusieurs nuitées, sont allés au spa. Visiter un spa à l'occasion d'un voyage était la dix-septième activité culturelle et de divertissement la plus fréquente parmi les Canadiens en voyage d'agrément au cours des deux dernières années. Parmi les touristes qui sont allés au spa, 31,0 % (574 972) ont indiqué que cette activité était la principale raison les ayant incités à faire au moins un voyage.

Par rapport au Canadien moyen en voyage d'agrément, les touristes qui fréquentent les spas ont tendance à être des femmes (63,1 %) et sont surreprésentés parmi les couples d'âge mûr. Les touristes allant au spa sont en troisième position pour la proportion de détenteurs d'un diplôme universitaire (42,6 %) et ont le revenu de ménage le plus élevé (85 105 $) parmi les 21 types d'activités culturelles et de divertissement. Ils sont surtout surreprésentés en Saskatchewan et dans une moindre mesure en Colombie-Britannique et au Québec.

Les touristes allant au spa voyagent souvent à l'étranger. Parmi les adeptes des 21 types d'activités culturelles et de divertissement répertoriés, ils se classent au cinquième rang parmi les touristes les plus susceptibles de visiter les États-Unis (64,6 %), au premier rang parmi les touristes les plus susceptibles de visiter le Mexique (24,5 %), au deuxième rang parmi les touristes les plus susceptibles de visiter les Caraïbes (28,0 %) et au cinquième rang parmi les touristes les plus susceptibles de visiter un pays étranger (35,8 %) au cours des deux dernières années. Ils viennent en quatrième place parmi les touristes les plus susceptibles de faire un voyage dans leur propre province ou région (92,5 %), en onzième place parmi les touristes les plus susceptibles de faire un voyage dans une province ou une région adjacente (56,5 %) et en sixième place parmi les touristes les plus susceptibles de faire un voyage dans une province ou une région non adjacente (35,8 %) au cours des deux dernières années. Ils sont particulièrement surreprésentés parmi les voyageurs s'étant rendus dans les provinces de l'Ouest et les Territoires du Nord-Ouest.

Les touristes allant au spa sont extrêmement actifs, pendant leurs voyages, et s'adonnent à des activités de plein air et à des activités culturelles et de divertissement. Ils font fréquemment de l'exercice et du jogging et sont beaucoup plus susceptibles que le Canadien moyen en voyage d'agrément de participer à des activités d'hiver ardues (p. ex., ski de fond et raquette, ski alpin) et à des sports d'été (p. ex., golf, tennis). Ils assistent fréquemment à des spectacles artistiques en direct (p. ex., théâtre, spectacles d'art, clubs comiques et festivals) pendant leurs voyages et s'intéressent particulièrement aux excursions d'agrément (p. ex., dégustation de vins, de bières et de mets culinaires, séjours en auberge campagnarde ou dans un lieu de villégiature comptant un restaurant gastronomique). Les touristes allant au spa prennent généralement des vacances dans des villégiatures de luxe où ils peuvent se détendre et se faire dorloter et qui sont inédites, intellectuellement stimulantes et riches en défis physiques.  

Les touristes allant au spa sont les plus susceptibles parmi les 21 types d'activités culturelles et de divertissement d'avoir recours à Internet pour planifier leurs voyages (76,8 %) et faire des réservations (53,7 %). Ces touristes sont parmi les plus avides consommateurs de médias touristiques. On peut les cibler aussi dans des magazines et sur des sites Web de santé et bien-être, des émissions sur le bien-vivre (p. ex., émissions culinaires à la télévision), des magazines sur la vie urbaine et des revues sur la mode et la beauté.