Accueil arrow Le tourisme arrow Recherche touristique

Enquête sur les activités et les préférences en matière de voyages — Le marché touristique canadien

Les amateurs d'expositions scientifiques et technologiques chez les touristes effectuant un voyage de plus de 24 heures

Version en format pdf (anglais)

Rapport de recherche — Le 5 novembre 2007
Sommaire

Au cours des deux dernières années, 17,2 % (4 266 161) des Canadiens d'âge adulte qui ont fait un voyage de plus de 24 heures, voire de plusieurs nuitées, ont visité une exposition scientifique ou technologique. Les théâtres IMAX (8,7 %) sont les plus populaires parmi ces touristes, suivis par les musées des sciences et de la technologie (7,6 %), les parcs thématiques sur les sciences et la technologie (5,1 %), les musées pour enfants (2,7 %), et les planétariums (2,4 %). La visite à une exposition scientifique ou technologique est la huitième activité culturelle et de divertissement la plus fréquente parmi les Canadiens en voyage d'agrément au cours des deux dernières années. Les touristes qui ont visité des expositions scientifiques ou technologiques ne considèrent généralement pas que cette activité était la principale raison les ayant incités à faire un voyage.

Par rapport au Canadien moyen en voyage d'agrément, les amateurs d'expositions scientifiques et technologiques sont surreprésentés dans le groupe des familles d'âge mûr (ayant des enfants adolescents). Ils sont plus susceptibles que le Canadien moyen en voyage d'agrément de détenir un diplôme universitaire (38,8 %) et leur revenu de ménage (78 116 $) est supérieur à la moyenne. Ils sont bien représentés dans toutes les provinces du Canada.

Les amateurs d'expositions scientifiques et technologiques se situent dans la moyenne pour les autres types d'activités culturelles et de divertissement. Parmi les adeptes des 21 types d'activités culturelles et de divertissement répertoriés, ils viennent en douzième place parmi les touristes les plus susceptibles de faire un voyage dans leur propre province ou région (90,4 %), en cinquième place parmi les touristes les plus susceptibles de faire un voyage dans une province ou une région adjacente (60,3 %), et en onzième place parmi les touristes susceptibles de faire un voyage dans une province ou une région non adjacente (38,5 %). Ils préfèrent les voyages aux États-Unis aux voyages dans d'autres pays et se classent au neuvième rang parmi les touristes les plus susceptibles de visiter les États-Unis (59,8 %), mais au deuxième rang parmi les touristes les moins susceptibles de visiter le Mexique (12,9 %) et les Caraïbes (15,3 %).

Les amateurs d'expositions scientifiques et technologiques ont tendance à faire des voyages actifs axés sur la famille et leur participation aux activités éducatives et de plein air est supérieure à la moyenne. Ils sont beaucoup plus susceptibles que le Canadien moyen en voyage d'agrément de visiter des attractions et expositions éducatives pendant leur voyage (p. ex., lieux historiques, musées et galeries d'art, parcs thématiques et d'attractions) et d'avoir participé à des activités participatives de nature éducative (p. ex., activités en milieu autochtone, échanges historiques). Ils s'adonnent aussi très activement à des activités de plein air axées sur la famille (p. ex., sports et jeux) ainsi qu'à des activités de plein air plus ardues (p. ex., exercice et jogging, patinage). Ils préfèrent des vacances qui offrent de la nouveauté et la possibilité de s'instruire et d'enrichir les rapports familiaux.

Les amateurs d'expositions scientifiques et technologiques sont plus susceptibles que la moyenne de recourir à Internet pour planifier leurs voyages (70,8 %) et faire leurs réservations (47,2 %). En revanche, leur consommation de médias touristiques est moyenne. On peut donc mieux les cibler par le biais des magazines et des émissions de télévision axés sur les sciences et la technologie et des médias d'actualité.