Accueil arrow Le tourisme arrow Recherche touristique

Enquête sur les activités et les préférences en matière de voyages — Le marché touristique canadien

Le tourisme canadien au Quebec

Version en format pdf (anglais)

Rapport de recherche

Sommaire —Le 31 janvier 2008

Au cours des deux dernières années, 20,2 % des Canadiens d'âge adulte (3 810 487) habitant une autre province ont fait un voyage de plus de 24 heures au Québec. Parmi ces voyages au Québec, 70,7 % (2 692 937) étaient des « voyages d'agrément ». Au total, 18,9 % des touristes canadiens originaires d'une autre province ont déclaré avoir fait au moins un voyage d'agrément au Québec dans les deux dernières années. Toujours pendant la même période, 44,2 % d'entre eux ont fait deux voyages d'agrément ou plus au Québec.

Les Canadiens qui visitent le Québec sont plus susceptibles d'habiter en Ontario et dans la région de l'Atlantique. Les Saskatois sont les moins susceptibles d'avoir fait un voyage au Québec.

Les Canadiens en voyage d'agrément qui visitent le Québec sont surreprésentés dans le groupe des 25-34 ans et chez les célibataires. Ils sont aussi plus susceptibles de détenir un diplôme universitaire (42,3 %) et de disposer d'un revenu de ménage supérieur à 100 000 dollars (34,3 %) que le Canadien moyen en voyage d'agrément. Par conséquent, les Canadiens qui visitent le Québec sont surreprésentés chez les jeunes célibataires et les couples aisés.

Les Canadiens qui visitent le Québec recherchent des activités culturelles raffinées en voyage et chez eux, et sont beaucoup plus susceptibles que les autres Canadiens en voyage d'agrément d'assister à un festival de littérature ou du film ainsi qu'à des spectacles sur scène et de participer à des échanges historiques. Chez eux, ils sont particulièrement portés à parrainer des spectacles sur scène locaux (p.ex., opéra, ballet, concerts de musique classique, théâtre, jazz clubs) et à visiter les musées et galeries d'art locaux, ce qui laisse à penser que les Canadiens des autres provinces sont peut-être particulièrement attirés par les activités culturelles du Québec. Toutefois, ils participent aussi activement en voyage à des activités de plein air, surtout le ski (ski alpin et ski de fond), le canotage et le kayak. Par rapport à d'autres Canadiens en voyage d'agrément, ils préfèrent des vacances qui leur offrent stimulation intellectuelle, possibilités de s'instruire (p.ex., histoire et culture de la destination) et nouveauté (p.ex., faire ou voir quelque chose de nouveau). Ils sont aussi plus enclins à prendre des vacances qui sont physiquement stimulantes et leur redonnent de l'énergie, ce qui signifie que le Québec devrait promouvoir non seulement sa riche spécificité culturelle, mais aussi ses activités de plein air (p.ex., ski, canotage et kayak) sur le marché canadien.

Les Canadiens qui visitent le Québec utilisent plus que la moyenne Internet pour planifier un voyage (70,1 %) et faire des réservations (49,6 %). Par contre, ce sont des consommateurs à peine au-dessus de la moyenne des médias touristiques. On peut les cibler très efficacement dans des magazines d'actualités, des émissions de radio (nouvelles, actualités et débats) ainsi que sur les sites Web de nouvelles, dans les magazines sur le mode de vie urbain et les magazines sur les affaires, la finance et la Bourse. On peut aussi les atteindre efficacement sur des stations de radio de jazz / big band et de musique classique.