Accueil arrow Le tourisme arrow Recherche touristique

Enquête sur les activités et les préférences en matière de voyages — Le marché touristique américain

Jeux et sports individuels chez les touristes effectuant un voyage de plus de 24 heures

Version en format pdf

Rapport de recherche — Le 2 mars 2007
Sommaire

Dans les deux dernières années, 14,9 % (37 901 009) des Américains d'âge adulte qui ont fait un voyage de plus de 24 heures, voire de plusieurs jours, ont joué à des jeux ou pratiqué des sports individuels (p.ex., mini-golf, jeux de société, jeu de quilles, tennis, volley-ball de plage, volley-ball, badminton). Parmi eux, 14,9 % (5 640 849) ont indiqué que ces activités étaient la principale raison les ayant incités à faire au moins un voyage.

Les touristes qui jouent à des jeux ou pratiquent des sports individuels pendant un voyage sont plus susceptibles que l'Américain moyen en voyage d'agrément d'être de jeunes adultes (18 à 44 ans) qui ont des enfants âgés de moins de 18 ans. Ils disposent d'un revenu de ménage et ont un niveau de scolarité supérieurs à la moyenne.  Ils sont plus susceptibles d'habiter dans le nord et l'est des États-Unis, soit plus près du Canada que l'Américain moyen en voyage d'agrément.

De pair avec ce fait, les touristes qui jouent à des jeux ou pratiquent des sports individuels pendant un voyage sont un peu plus susceptibles que l'Américain moyen en voyage d'agrément d'avoir séjourné au Canada, principalement en Ontario, en Colombie-Britannique et au Québec, au cours des deux dernières années (17,6 % par rapport à 14,6 %). Relativement parlant, ils sont surreprésentés parmi les Américains qui ont fait un voyage d'agrément à Terre-Neuve et Labrador, au Nouveau-Brunswick, en Ontario et au Québec au cours des deux dernières années.

Les touristes qui jouent à des jeux ou pratiquent des sports individuels en voyage participent aussi à un vaste éventail d'autres activités de plein air, dont en particulier sports d'équipe, et activités en patins et planches (p.ex., patins à roues alignées ou patinage artistique), cyclisme, sports extrêmes, conditionnement physique et jogging. Ils participent aussi à diverses activités culturelles et assistent à des spectacles, allant des manifestations sportives (p.ex., sport amateur, professionnel et international) aux spectacles culturels (p.ex., festivals de théâtre, de films et de musique) en passant par  des activités éducatives (p.ex., des activités en groupe sur l'histoire).

Les touristes qui jouent à des jeux ou pratiquent des sports individuels sont plus susceptibles que l'Américain moyen en voyage d'agrément de rechercher des vacances de type familial (p.ex., pour resserrer les liens familiaux). Ils estiment aussi qu'il est important qu'une destination offre de nombreuses choses à faire et à voir aux adultes et aux enfants. Au cours des deux dernières années, ils sont souvent restés dans des centres de villégiature en bord de mer et dans des terrains de camping publics. Ils sont aussi plus enclins que l'Américain moyen en voyage d'agrément à faire des excursions et des croisières.