Accueil arrow Le tourisme arrow Recherche touristique

Enquête sur les activités et les préférences en matière de voyages — Le marché touristique canadien

Le tourisme canadien en Alberta

Version en format pdf (en anglais)

Rapport de recherche — Le 1er février 2008

Sommaire

Au cours des deux dernières années, 15,4 % des Canadiens d'âge adulte (3 428 894) habitant une autre province ont fait un voyage de plus de 24 heures en Alberta. Parmi ces voyages, 70,9 % (2 429 375) étaient des « voyages d'agrément ». Toujours pendant la même période, 46,5 % de ces touristes ont fait deux voyages d'agrément ou plus en Alberta. L'Alberta s'est classé à la quatrième place des destinations canadiennes que les Canadiens en voyage d'agrément ont le plus visitées.

Les Canadiens qui visitent l'Alberta sont plus susceptibles d'habiter en Saskatchewan et, à moindre titre, en Colombie-Britannique et au Manitoba. Les Québécois sont les moins susceptibles d'avoir fait un voyage en Alberta.

Par rapport au Canadien moyen en voyage d'agrément, les Canadiens qui visitent l'Alberta sont légèrement surreprésentés chez les18-34 ans et les plus de 55 ans. La majorité est mariée et n'a pas d'enfants à charge âgés de 18 ans ou moins qui habitent au foyer. Ils sont plus susceptibles de détenir un diplôme universitaire et de disposer d'un revenu de ménage supérieur à la moyenne. Par conséquent, ils sont surreprésentés parmi les jeunes célibataires, les jeunes couples et les couples aisés d'âge mûr.

Les Canadiens qui visitent l'Alberta sont plus enclins que le Canadien moyen en voyage d'agrément à rechercher des activités culturelles et des spectacles. Ils sont en particulier enclins à assister à des manifestations équestres et « western » ainsi qu'à des évènements sportifs. Par rapport à d'autres, ils sont très susceptibles de participer à des activités éducatives à caractère participatif et de visiter des expositions éducatives. Ils s'adonnent aussi beaucoup à des activités de plein air, particulièrement des activités axées sur la nature, comme le golf, le ski alpin et la planche à neige, et au conditionnement physique. Ils séjournent le plus souvent dans des campings ou des centres de villégiature, en particulier en milieu sauvage, dans des stations de ski ou de montagne et dans des fermes ou ranchs.

Les Canadiens qui visitent l'Alberta préfèrent des vacances qui leur offrent stimulation physique et intellectuelle, nouveauté et possibilités de s'instruire. Ils sont aussi plus enclins à prendre des vacances pour renouer des liens avec des membres de la famille et des amis ou rechercher la solitude et l'isolement. D'après ces résultats, l'Alberta devrait, semble-t-il, promouvoir ses activités de loisirs uniques et sa culture « western » sur le marché canadien.

Les Canadiens qui visitent l'Alberta utilisent plus que la moyenne Internet pour planifier un voyage (67,9 %) et faire des réservations (48,9 %). Ils se servent à peine un peu plus que la moyenne des médias touristiques. On peut le mieux les cibler sur les stations de radio de musique « country », dans les médias sportifs, les magazines de photographie et de vidéos, ainsi que dans les revues sur les sciences, la géographie, l'artisanat, les antiquités et les objets de collection.