Vision et recommandations

En février 2012, le gouvernement de l'Ontario a annoncé la fermeture partielle de la Place de l'Ontario en vue de procéder à sa revitalisation. Un Comité consultatif a été créé à la même époque pour fournir des conseils au gouvernement sur le réaménagement du lieu.

Bien que les travaux préliminaires soient en cours, le gouvernement a pris des décisions clés qui ont permis de donner forme à l'avenir du site :

  • Respecter et améliorer la beauté naturelle des environs en protégeant les lignes de visibilité jusqu'au rivage, en créant un accès public facile au bord de l'eau et en restaurant un paysage culturel propre à l'Ontario et à son rivage.
  • Il n'y aura pas de casino à la Place de l'Ontario.  
  • Si l'aspect résidentiel est pris en compte pour le projet de revitalisation de la Place de l'Ontario, il n'occupera qu'une place minime sur le site. Il n'y aura pas de mur de condominiums.
  • La Place de l'Ontario sera ouverte et accessible; un lieu de destination pour toute la population ontarienne.
  • Nous prendrons le temps d'exécuter le projet convenablement pour les générations futures.

Comment en sommes-nous arrivés là?

Revitalisation de la Place de l'Ontario couverture du rapport

Le processus de revitalisation accorde une place importante à l'opinion de la population ontarienne. 

Outre les réunions publiques et une diffusion sur le Web en juin 2012, le gouvernement a invité les membres du public à donner leur avis, sur le site myontarioplace.com. Depuis 2010, plus de 1 600 observations ont été reçues et prises en compte dans le cadre du processus de revitalisation.

Le Comité consultatif s'est attelé à la tâche de formuler ses propres conseils, en tenant compte des commentaires du public et de l'examen d'études et de recherches précédentes. Le 26 juillet 2012, le Comité consultatif a présenté son rapport [PDFWord] avec 18 recommandations sur la meilleure façon de transformer la Place de l'Ontario.

Le gouvernement a endossé les recommandations du rapport et a rapidement agi pour poser les fondations du projet. Le processus de diligence raisonnable sur le plan technique a débuté en septembre 2012. Il s'agit de la première étape d'un processus en plusieurs étapes qui se déroulera sur de nombreuses années dans l'objectif d'atteindre le plein potentiel de la Place de l'Ontario.

Poser les fondations

La Place de l'Ontario a été construite sur des marécages il y a 41 ans. Les exigences environnementales, la technologie de l'infrastructure et les normes de construction ont énormément changé depuis. Il a fallu comprendre les défis et les opportunités que présente le site. À cette fin, les mesures suivantes ont été prises :

  • Enquêter sur l'infrastructure du site afin d'établir les conditions et la capacité des égouts, des conduites d'eau, de la gestion des eaux pluviales et des systèmes électriques;
  • Enquêter sur les conditions géotechniques et environnementales afin d'établir ce qui peut être construit et les travaux nécessaires pour préparer le site à son aménagement.
  • Procéder à une évaluation du patrimoine culturel des structures et du paysage.
  • Évaluer les conditions des structures afin de se faire une idée des exigences de réparations et des coûts.

Consulter les partenaires et le secteur privé

Une des recommandations du Comité consultatif vise à conclure des partenariats. Quelques consultations ont été lancées, notamment : 

  • Discussions avec la ville de Toronto sur les meilleurs moyens de collaborer avec l'Exhibition Place dans des domaines comme la planification directrice conjointe, la planification des transports et l'accès partagé.
  • Entrevues avec des investisseurs influents, des innovateurs, des planificateurs urbains et des institutions culturelles pour connaître leurs idées sur l'aménagement possible, afin d'évaluer l'intérêt pour le projet de revitalisation.
  • Rencontres avec des intervenants pour entendre leurs idées sur l'avenir et les possibilités de collaboration.

Les recommandations

Les 18 recommandations suivantes guideront les travaux de revitalisation de la Place de l'Ontario :

  Vivre, travailler, s’amuser et découvrir au bord de l’eau

  1. La nouvelle Place de l’Ontario doit souscrire à l’excellence esthétique pour les immeubles, l’aménagement paysager et la planification, de même qu’aux principes de durabilité dans la réalisation – ce qui signifie qu’il faut faire en sorte que l’empreinte écologique soit la plus petite possible.
  2. Toute construction nouvelle doit respecter et rehausser la beauté naturelle du cadre, en mettant en valeur et en protégeant les paysages riverains, et en élargissant l’accès du public au bord de l’eau.
  3. La Place de l’Ontario doit réserver une petite partie de sa propriété de 155 acres où s’enchaînent terrains et plans d’eau (de 10 % à 15 %) à un complexe résidentiel loti d’immeubles qui mettent en évidence l’excellence esthétique et les principes de durabilité, et dont la taille est appropriée. Les responsables de la Place de l’Ontario doivent également étudier la faisabilité d’un hôtel ou d’un centre de villégiature.
  4. Il faut que la Place de l’Ontario soit un endroit où les gens vont pour travailler – et non seulement pour visiter ou pour vivre. Des sièges sociaux d’entreprises aux boutiques en passant par les cafés, le réaménagement devrait inclure des locaux pour commerces et pour bureaux.
  5. La Place de l’Ontario devrait se doter d’une scène ouverte toute l’année – comme le premier Forum – destinée à une gamme d’activités culturelles, des concerts et des pièces de théâtre aux spectacles, aux festivals et aux événements communautaires.
  6. Les responsables de la Place de l’Ontario devraient envisager un éventail d’activités culturelles et de divertissement pour insuffler du dynamisme à la collectivité – et générer des revenus afin de compenser les frais d’exploitation du nouvel espace public.
  7. La Place de l’Ontario devrait se présenter comme un site idéal pour les centres de recherche et de formation et travailler avec diligence pour obtenir un locataire clé qui serait une institution de réputation internationale.

    Concevoir une nouvelle aire publique

  8. La Place de l’Ontario et son rivage doivent être accessibles – une porte ouverte – et complètement sans obstacle pour ceux qui s’y rendent.
  9. Il faut que la Place de l’Ontario soit ouverte toute l’année, et propose des activités intéressantes pour attirer un éventail d’auditoires toutes les saisons.
  10. La Place de l’Ontario doit être souple et accroître sa capacité d’adaptation aux temps qui changent. Elle peut y arriver grâce à une programmation créative qui vise à nouer des liens nouveaux et inédits avec les visiteurs, et grâce aux nouvelles technologies qui permettent d’établir un rapport avec une génération de visiteurs férue de technologie.
  11. La Place de l’Ontario doit faire preuve de leadership en matière de durabilité environnementale et d’excellence esthétique.
  12. La Place de l’Ontario doit respecter et célébrer le paysage naturel de même que le rapport à l’histoire du site.
  13. Une nouvelle Place de l’Ontario doit rendre possible l’intégration de la Cinésphère et des nacelles existantes, qui sont des structures emblématiques.

    Examiner les possibilités de partenariat

  14. La Place de l’Ontario et Exhibition Place devraient examiner la possibilité d’une planification de base conjointe, d’un accès commun et d’une planification du transport – pour enrichir l’expérience des visiteurs aux deux sites et pour élargir le plan directeur d’une destination unique.
  15. Pour réaliser son plein potentiel, la Place de l’Ontario doit devenir un modèle plus souple s’appuyant sur de solides partenariats public-privé. Elle peut devenir un nouveau modèle inspirant et exemplaire pour des projets de revitalisation futurs.
  16. La Place de l’Ontario devrait examiner les possibilités de dons individuels et de commandites d’entreprise pour aider à financer un projet commémoratif commun sur les rives du lac Ontario.
  17. Les nombreuses ressources des secteurs des arts, de la culture et des sports de l’Ontario devraient être exploitées à la Place de l’Ontario, dans le but d’offrir un lieu mettant en valeur la diversité culturelle de la province.
  18. En collaboration avec ses partenaires des secteurs privé, provincial et municipal, la Place de l’Ontario pourrait examiner de nouvelles options de transport en commun afin de faciliter l’accès à la zone riveraine ouest.